Fédération des Entreprises Romandes de l'Arc Jurassien

Le programme 2018 des séances d'information de la FER-Arcju est disponible.

Vous pouvez d'ores et déjà vous inscrire !

Informations et inscription : Programme 2018

Caisse de chômage

Lors du licenciement, il faut s’assurer que le délai de congé a été respecté.

Il existe une protection spéciale contre le licenciement durant le service militaire, le service civil ou le service de protection civile, en cas de maladie, d’accident, ou de grossesse et de maternité, etc.

En cas de doute, vous devez immédiatement aviser votre employeur par lettre recommandée que vous voulez continuer de travailler. Nous vous conseillons également de vous mettre immédiatement en rapport avec notre caisse de chômage.

Mettez-vous à la recherche d’un emploi pendant le délai de congé déjà et conservez les preuves de vos recherches.

En ce qui concerne l’assurance perte de gain individuelle en cas de maladie et accidents, veuillez vous référez à la brochure suivante:

Annoncez-vous à l’office communal du travail dès l’annonce de votre congé mais au plus tard le premier jour pour lequel vous prétendez à l’indemnité de chômage.

Munissez-vous des documents suivants :

• votre certificat AVS,
• votre permis d’établissement ou votre livret pour étranger si vous êtes étranger.

L’office communal du travail prendra rendez-vous pour fixer un premier entretien à l’Office régional de placement (ORP) de votre district.

Cet office a pour tâche principale de vous conseiller et de vous placer. Il conjuguera avec vous tous ses efforts pour vous aider à trouver un emploi adéquat, il vous conseillera également sur les formations et perfectionnements professionnels (mesures relatives au marché du travail).

Nous vous invitons ensuite à vous rendre à nos guichets pour l'établissement de votre dossier de chômage.

Munissez-vous des documents suivants :

• votre numéro de compte bancaire ou postal,
• tous les documents en rapport avec les activités exercées durant les vingt-quatre mois précédents votre inscription au chômage (par ex : contrat de travail, lettre de congé ou de démission, fiches de salaires des 12 derniers mois du rapport de travail, diplôme, attestation d’étude, etc.).